Un Printemps 2017

Aujourd’hui, octobre pointe le bout de son nez mais qu’importe, nous allons célébrer le printemps, saison du renouveau, du rouleau, et de la saine concurrence aux Galeries Lafayette.

Pour se faire, nous allons discuter de la chanson Bip-Bip de Joe Dassin — que tu vas me faire le plaisir d’aller écouter vite fait si tu la connais pas, et avec les paroles sous les yeux encore.

On est là dans le registre du récit initiatique : notre protagoniste est au volant de son automobile et découvre que le rythme effréné de la vie parisienne, ainsi que le dérèglement climatique, peuvent être des obstacles au bon développement de sa vie amoureuse et son ambition professionnelle.

7h30 ou 19h30 ?

Joe nous dit qu’il est “sept heures et demi”, mais prend soin de semer le doute. S’agit-il de 7h30 du matin ou de 19h30 ? Dans son “Encore un rendez-vous de râté”, faut-il entendre rendez-vous professionnel ? Auquel cas, dans un registre classique d’horaires d’employé du tertiaire, on serait plutôt le matin.

Pourtant, il parle d’un “rendez-vous ce soir avec la fille de mon patron”, pour lequel il n’est “vraiment pas pressé” (sic) :

  • soit on est le matin, et il paraît prématuré de perdre du temps pour le rendez-vous du soir
  • soit il est 19h30, auquel cas, “ce soir” est imminent et le rendez-vous est sans doute la destination de notre héros

Enfin, le titre se conclut sur un “au revoir et à demain”. Si on était le matin, n’aurait-il pas été plus pertinent de conclure sur un “à ce soir” ?

L’auteur s’amuse donc à semer le doute dans l’esprit de l’auditeur, à rejeter les règles entendues d’un rythme quotidien partagé et lui préférer l’écoute d’une horloge du soi. L’art naïf dans sa plus belle expression.

Le rapport à la femme

L’auteur évoque trois relations du protagoniste avec des femmes.

La première à être mentionnée est la fille de son patron. Apparemment, “fumer le cigare” et avoir “des tous petits yeux tous ronds” sont des critères rédhibitoires au développement d’une relation amoureuse. Si cela montre un côté superficiel du héros, il souligne également l’ambition professionnelle de ce dernier qui cherche par des moyens bien peu nobles à s’attirer les faveurs de sa hiérarchie.

La jeune fille à la voiture décapotée, elle, a les faveurs du héros, qui cherche à lui adresser une parade amoureuse. Ne pouvant jouer de son éloquence, il finira par faire montre d’audace et de courage face aux éléments, d’aisance, d’agilité et de force physique dans la manipulation des accessoires automobiles et parviendra à attirer l’attention de la jeune fille. Le protagoniste développe ainsi les traits du héros romantique cher à la tradition littéraire française. Clairement, Dassin rend ici hommage à Hugo et Chateaubriand.

Enfin, une figure maternelle est évoquée de façon très ambiguë. “La” mère exaspérée ou “sa” mère exaspérée ? On n’est pas bien sûr et les versions divergent. Se rend-il à son rendez-vous arrangé accompagné de sa mère ? Évoque-t-il la mère de la jeune fille ? Une autre femme qui serait, à ses yeux, évidemment, une maman ? Dans tous les cas, on a ici une figure castratrice, dévorante et envahissante auquel le héros a réussi à s’arracher pour aller aider la jeune fille. Le truculent s’invite ici lorsque le héros parvient à “remettre sa capote”, clin d’œil de Dassin à l’affirmation de sa post-puberté.

Conclusion

Notre héros, d’abord passif face aux obstacles de ses vies personnelle et professionnelle, va se révéler à lui-même et devenir maître de son destin et de son désir. Dassin rend ici hommage à plusieurs courants de la littérature et signe un chef d’œuvre en à peine deux minutes.

Prends ça dans ta gueule Marcel Proust !

  1. K’s Choice - We Are Glaciers
  2. Chuck Berry - Johnny B. Goode
  3. Canned Heat - Poor Moon
  4. Nobunny - Blow Dumb
  5. Eux Autres - Other Girls
  6. Dan Auerbach - Waiting on a Song
  7. Wendy Rene - After Laughter (Comes Tears)
  8. Conspiracy Of Owls - A Silver Song
  9. Emitt Rhodes - Somebody Made For Me
  10. Brendan Benson - Metarie
  11. Mekons - Where Were You
  12. The Glands - Swim
  13. Sonny & The Sunsets - green blood
  14. Young Marble Giants - Brand - New - Life
  15. The Master’s Apprentices - War Or Hands Of Time
  16. The War On Drugs - Thinking Of A Place
  17. Vashti Bunyan - Some Things Just Stick in Your Mind
  18. The Kinks - I Go to Sleep
  19. Fugazi - I’m So Tired
  20. William Tyler - I’m Gonna Live Forever (If It Kills Me)